Sommaire

Avec Kaliz

En tant que bailleur, vous échangez une habitation contre une compensation financière. Même si en grande majorité tout se passe bien, dans certains cas, la communication avec le locataire peut être compliquée. À l’heure actuelle, les locataires qui louent un logement sont également à la recherche d’une relation paisible avec leur propriétaire. Si les deux parties respectent leurs obligations mutuelles, il est plus facile de faire régner la bonne entente. Vous pouvez, dès lors, mettre en place certains gestes simples afin de favoriser les échanges et éviter les litiges. Propriétaires bailleurs, découvrez comment renforcer le lien avec vos locataires

Optez pour un accueil chaleureux des locataires dès leur entrée dans les lieux

En tant que propriétaire bailleur, pour renforcer le lien avec vos locataires, gardez toujours en tête que ce sont les petits gestes qui font toute la différence. En l’occurrence, pour débuter votre relation sur de bonnes bases, commencez par souhaiter la bienvenue à votre locataire dès qu’il posera ses valises dans votre logement. Vous pouvez, par exemple, laisser un mot de bienvenue à destination de votre locataire, ou même une boîte de chocolats dans la cuisine le jour de la remise des clés. 


Votre locataire, en outre, débarque peut-être fraîchement dans la région, et ne connaît pas forcément les alentours. Facilitez-lui son arrivée, en mettant à sa disposition un petit carnet, qui ferait office de guide du quartier. À l’intérieur, vous pouvez recenser les bons plans, noter les adresses des supermarchés ou encore des meilleurs restaurants du coin. Ce geste peut être un vrai plus, et surtout, il peut simplifier le quotidien de votre locataire. 

Proposez un logement agréable et décent

La loi oblige les propriétaires à fournir aux locataires des logements décents. Ils doivent être en bon état d’usage et de fonctionnement, de sorte que les locataires puissent y vivre paisiblement, tant du point de vue de la santé que de la sécurité. L’habitation est également jugée comme décente dès lors qu’elle dispose des équipements qui sont nécessaires à la conformité du bien.

Le logement que vous proposez à votre locataire doit donc comprendre :

  • Une pièce d’au moins 9 m², avec une hauteur sous plafond de 2,20 mètres ;
  • Une pièce principale avec une fenêtre ;
  • Un système de chauffage, un coin cuisine, une salle d’eau, des toilettes séparées de la pièce principale. 


Outre ces critères obligatoires, misez sur un logement propre et en bon état. Si vous mettez en location un bien meublé, optez pour des équipements de qualité et fonctionnels. La décoration et le choix des meubles sont également primordiaux. Votre locataire doit, en effet, se sentir immédiatement comme chez lui dans un logement qui, pourtant, n’est pas le sien. Misez sur une décoration simple, mais épurée, et qui ne dégage rien de personnel afin que le locataire puisse se projeter. 


Dans un logement non meublé, sachez qu’il est aussi possible d’ajouter quelques équipements qui augmentent le confort de l’habitant : réfrigérateur, lave-vaisselle, lave-linge, etc. Ce mobilier n’est, certes, pas obligatoire, mais il facilite l’entrée du locataire dans les lieux. De la sorte, vous instaurez une collaboration saine et cordiale. En présentant un appartement ou une maison totalement habitable, et sans défaut, vous initiez d’ores et déjà une relation positive avec les locataires. 

Soyez disponible, mais pas envahissant

Pour renforcer le lien avec vos locataires, tâchez d’être disponible. La gestion locative demande parfois beaucoup de temps. Pour que les échanges se passent bien, vous devez vous montrer disponible et prêt à intervenir en cas de souci rencontré par votre locataire. Un propriétaire peu, voire pas disponible n’inspire pas confiance, n’incite pas le locataire à échanger avec lui ni même à rester dans les lieux. 


La communication est la base même d’une bonne relation entre propriétaire et locataire. Si votre locataire rencontre une difficulté financière, par exemple, il doit être pleinement conscient que vous serez présent afin de trouver une solution qui puisse convenir aux deux parties. Restez toujours ouvert d’esprit et prêt à trouver des solutions amiables


Toutefois, cette disponibilité ne doit pas porter préjudice aux locataires. Si vous vivez à proximité, ne venez pas les voir à tout bout de champ, par simple curiosité. Cette situation serait, en plus, très mal vécue par les habitants. Enfin, notez qu’il est interdit d’entrer chez vos locataires en leur absence.

Définissez précisément les obligations de votre locataire dès le départ 

En tant que propriétaire bailleur, il est de votre devoir d’informer votre locataire au sujet de ses droits et de ses obligations. En l’occurrence, faites un point sur ces différents devoirs dès la remise des clés. Partez sur de bonnes bases, et :


  • Définissez la date du paiement du loyer et le montant des charges à verser ;
  • Précisez le mode d’entretien des équipements déjà installés ;
  • Indiquez les règles à respecter en matière de voisinage.


Même si ces renseignements semblent évidents, il vaut mieux s’encombrer de quelques banalités que de laisser penser que les locataires pourraient tout faire. L’essentiel est de leur faire comprendre qu’en tant qu’occupants, ils peuvent jouir pleinement du bien, mais qu’ils doivent l’utiliser paisiblement. Leur rôle est également de maintenir l’habitation en bon état et de réaliser les menues réparations. En cas de problème plus important, précisez-leur qu’ils peuvent vous contacter à tout moment.

Résolvez rapidement les problèmes rencontrés dans l’habitation par votre locataire

Un bon propriétaire, apprécié des locataires, est une personne qui sait résoudre les problèmes rapidement, sans les laisser traîner. S’ils vous appellent pour une fuite d’eau, une panne de radiateur ou une coupure d’Internet, montrez-vous disponible, puis trouvez une solution le plus vite possible.

L’idéal, dans ce cas, est d’avoir un carnet d’adresses bien fourni à votre disposition, avec le nom et le contact d’artisans que vous pourrez joindre en cas de besoin. Les locataires, en effet, attendent du propriétaire bailleur qu’il soit réactif après qu’ils aient fait appel à lui. Si vous êtes loin de l’habitation que vous louez, et que vous ne pouvez pas intervenir, demandez l’intervention d’un membre de la famille, d’un ami à proximité ou encore du gardien s’il y en a un.

Contactez un conseiller Kaliz
Nous vous appellerons dans les 24H
Homme avec plateau
Je suis ...
Merci pour ces informations, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles similaires
Principale préoccupation des tous les propriétaires, Kaliz vous conseille pour prévenir de ce risque et vous protéger.
No items found.

Kaliz Gestion SAS est un professionnel de l’immobilier titulaire de la carte professionnelle n°CPI 7501 2019 000 043 223 portant les mentions “Transaction sur Immeubles et fonds de commerce” et “Gestion Immobilière” délivrée par la CCI de Paris Île-de-France. Pour en savoir plus : société.com