Sommaire
  • La proptech : les enjeux à venir pour les start-ups immobilières 
  • La proptech : qu’est-ce que c’est  ?
  • Les différentes branches de la proptech et les métiers liés
  • Licorne et levées de fonds
  • Le secteur de la proptech en France
  • Les acteurs de la proptech : qui sont ces start-ups  ?

Avec Kaliz
Votre gestion locative

La proptech : quels sont les enjeux à venir pour les start-ups dans le secteur de l'immobilier ?

proptech strat-up
Conseils pour les pros
4
minutes de lecture

La proptech : les enjeux à venir pour les start-ups immobilières 

Blockchain, Big Data, intelligence artificielle, robotisation, les nouvelles technologies font aujourd’hui partie intégrante du quotidien. Aucun secteur n’y échappe, pas même celui de l’immobilier. C’est ainsi qu’est née la proptech. Elle révolutionne le secteur de l’immobilier. Elle amène avec elle des acteurs aux nouveaux modèles, ainsi que des start-ups aux solutions technologiques particulièrement innovantes. Entre ubérisation et nouveaux outils digitaux, la proptech est pleine de promesses. On en entend parler chaque jour davantage, mais qu’est-ce que la proptech plus exactement ? Quels sont les enjeux de la proptech ? Quelles sont ces technologies qui veulent transformer l’immobilier ? Toutes les réponses dans notre article.  


La proptech : qu’est-ce que c’est  ?

Le mot « proptech » est issu de la contraction des mots anglais property (bien immobilier) et technology (technologie). La proptech est un mouvement populaire qui met en avant la transformation digitale au sens large du terme dans le secteur de l’immobilier. La proptech, en effet, regroupe différents acteurs économiques qui tendent à révolutionner les produits et les services du secteur de l’immobilier grâce à des solutions digitales et connectées


S’il est vrai que nous avons aujourd’hui tendance à lier la proptech au secteur de la vente et de la location de biens immobiliers (visite virtuelle, modélisation 3D, etc.), le concept touche pourtant d’autres domaines de l’industrie immobilière. Il intervient également dans la construction (les smart homes, par exemple), l’exploitation, la commercialisation, le financement, la rénovation ou encore la gestion locative


Ces innovations technologiques ont pour objectif d’améliorer l’efficacité et la productivité du secteur, tout en répondant aux nouvelles attentes des utilisateurs, et aux nouveaux modes de consommation.

Les différentes branches de la proptech et les métiers liés

Les différents segments de la proptech

La proptech est une tendance encore jeune, mais on peut d’ores et déjà identifier différents segments :

  • la proptech concerne l’immobilier pur ;
  • on parle de contech pour désigner la partie construction ;
  • les villes et bâtiments intelligents sont regroupés sous ce que l’on appelle le smart real estate ; 
  • la fintech touche à la finance immobilière.

 

Notez que d’autres classifications apparaissent parfois (innovation physique, innovation digitale, etc.), car le champ d’application des entreprises de la proptech est vaste. L’immobilier, en effet, regroupe des activités très variées. Il peut être compliqué de catégoriser scrupuleusement l’ensemble des acteurs de la proptech.

Les métiers de la proptech

La proptech étant un concept relativement récent et en plein développement, de nouveaux métiers voient le jour. Il s’agit d’une conséquence directe des nouveaux modes de fonctionnement des entrepreneurs, des salariés et du secteur dans sa globalité. 


L’immobilier change. On parle aujourd’hui de coworking (immobilier d’entreprise), de coliving (espaces privatifs dans une résidence meublée), de crowdfunding (financement participatif). Inévitablement, ce sont de nouveaux métiers qui en découlent. 


De nouvelles start-ups se montent, venant fluidifier les parcours et les processus. En plus des emplois classiques, existant déjà avant l’arrivée de la proptech, on recense aujourd’hui sur le marché de l’immobilier des pilotes de drones, des concepteurs de visites en réalité augmentée, des spécialistes du home-staging virtuel ou encore des data scientists. Tous ces métiers ont un même objectif commun : améliorer la chaîne de valeur immobilière. 


Licorne et levées de fonds

Le secteur de la proptech en France réunit des centaines de start-ups qui fournissent des produits et des services toujours plus innovants. Pour y parvenir, ces dernières reçoivent régulièrement le soutien d’investisseurs généreux. Cette règle n’est plus à prouver : ce sont les investissements qui permettent de développer rapidement des services. Si les collectes de fonds par des start-ups de l’immobilier ont toujours existé, depuis 2014, elles ne cessent de progresser.


Avec elles arrivent les premières Licornes. Ces start-ups, valorisées à plus d’un milliard de dollars, dynamisent le secteur avec leurs outils technologiques particulièrement innovants. Des entreprises comme Opendoor ou encore Homelink font partie des premières à avoir obtenu ce statut.

Proptech : une nouvelle tendance aux multiples enjeux

Avec la technologie, le secteur de l’immobilier est constamment repensé. Cette nouvelle tendance, en effet, repose sur de nombreux enjeux.

Révolutionner l’expérience utilisateur

Les professionnels de l’immobilier n’ont aujourd’hui d’autres choix que d’offrir la meilleure expérience qui soit aux utilisateurs. Les parcours, les flux, les services et les produits sont repensés au regard des attentes des acquéreurs, des locataires, des clients, etc. 


Les start-ups de la proptech doivent rendre l’expérience utilisateur la plus immersive et la plus personnalisée possible. La technologie intervient donc en appui, pour améliorer les services de façon virtuelle ou en présentiel. 


Les applications et les innovations se multiplient. Dans le domaine de la transaction immobilière, on parle de visites à 360 degrés, de géolocalisation des biens, de visites virtuelles. En matière de gestion immobilière, les températures des pièces se contrôlent à distance, par le biais d’une application. Les salles de réunion se réservent à distance et en temps réel. Les bâtiments sont dotés de leur propre carte d’identité numérique (BIM). En bref, ces innovations impactent positivement le quotidien des utilisateurs, en passant par les gestionnaires d’immeubles jusqu’aux investisseurs.

Améliorer la productivité

Un autre enjeu de la proptech est de constamment améliorer la productivité des équipes. Pour y arriver, il faut digitaliser les entreprises et s’appuyer sur le développement de la technologie pour améliorer les processus. Grâce à ces actions, les structures gagnent en valeur, mais aussi en productivité. Elles dégagent ainsi l’image d’entreprises connectées et dans l’ère du temps. 


La proptech, en ce sens, présente un potentiel de croissance énorme. Les opportunités de création de valeur sont omniprésentes, et ce, pour l’ensemble des acteurs.

Aller plus toujours plus vite 

Entre la réflexion d’un projet et sa livraison finale, il se passe parfois plusieurs mois, si ce n’est plusieurs années. Or, à l’heure actuelle, il existe une règle d’or : il faut impérativement raccourcir les délais. La course après le temps ne cesse de s’accélérer. Il faut construire plus vite, vendre plus vite, louer plus vite, mais aussi gérer plus vite. Il incombe aux entreprises du secteur de l’immobilier de trouver des solutions innovantes pour que les clients puissent vendre sans attendre, en quelques jours seulement, loin des process à rallonge. 


Cette règle s’applique également à la location. Les jeunes et les moins jeunes veulent pouvoir déménager en un clic. Le coliving, en ce sens, apporte une solution concrète. Le coworking, qui concerne davantage l’immobilier d’entreprise, en est également un très bon exemple. En bref, il faut redéfinir les processus de location pour les réduire et louer le plus rapidement possible


Du côté des promoteurs, des administrateurs de biens et des syndics, l’enjeu est de traiter les demandes des clients avec diligence afin d’augmenter leur satisfaction. La communication entre bailleur et locataire est ainsi fluidifiée et les interventions, plus rapides.

Simplifier l’investissement immobilier

Aujourd’hui, tout le monde veut, et peut, investir dans l’immobilier. Grâce au crowdfunding, l'investissement immobilier se réinvente et se simplifie. Cet outil de financement participatif qui contourne les circuits traditionnels (notamment bancaires) fait appel aux ressources financières des internautes afin de financer un projet. Cette méthode, qui permet de récolter des fonds auprès d’un vaste public, rend l’investissement immobilier bien plus accessible. 


Il en est de même avec la pierre papier, qui était initialement réservée aux fins connaisseurs. Aujourd’hui, la méthode se démocratise, et certaines entreprises la rendent plus simple et plus facilement atteignable.


S’appuyer sur la data pour offrir des services qui correspondent aux besoins des acquéreurs

La proptech permet aux acteurs de l’immobilier d’affiner leurs prédictions en s’appuyant sur des données. Pour vendre, connaître ses clients est la clé. Aujourd’hui, le Big Data a toute sa place dans l’immobilier. 


Grâce à elle, les entreprises peuvent étudier précisément les parcours de leurs clients, en récoltant toutes les données d’utilisations utiles. Cette data leur permet de mieux connaître les clients ainsi que leurs habitudes immobilières afin de réinventer l’immobilier de demain. 

Suivre la valeur des biens en temps réel

Si les utilisateurs veulent aujourd’hui tout posséder et au plus vite, ils veulent également avoir des informations précises en temps réel. À l’heure où de nombreux renseignements sont accessibles immédiatement depuis un smartphone, les investisseurs ont à cœur de suivre la valeur de leurs acquisitions. 


Il convient de trouver des solutions adéquates, permettant aux investisseurs de voir la valeur de leurs investissements immobiliers, de noter les évolutions, les baisses, les gains, les pertes ou encore les taux de remplissage en temps réel.

Investir dans un bien à distance

Au XXIe siècle, il ne devrait plus être obligatoire de se déplacer pour acheter ou signer des contrats. Outre l’apparition de la signature électronique à valeur légale, qui permet aux utilisateurs de signer des contrats à distance, il faut aller plus loin. Aujourd’hui, on devrait pouvoir investir à distance


L’immobilier s’adapte. S’il est aujourd’hui possible de réserver un hôtel à l’autre bout du monde en un clic, pourquoi un Français qui vit en Nouvelle-Zélande ne pourrait-il pas investir en France ? Sans devoir multiplier les allers et retours entre son pays d’adoption et son pays d’origine, la proptech devrait pouvoir l’accompagner à réaliser cet achat à distance. 

Automatiser les tâches pour réduire les honoraires

Si automatiser les tâches chronophages fait gagner du temps, cette méthode doit également permettre de réduire les coûts. Chez les particuliers, ce sont souvent les frais d’agence élevés qui sont pointés du doigt. 


Les start-ups immobilières se doivent de contrer ce problème. De nombreuses entreprises optent ainsi pour l’automatisation pour réduire les frais. Les professionnels du secteur doivent s’adapter, et devenir plus performants pour proposer des services qualitatifs, mais moins onéreux. De nouveau, la clé est de repenser l’expérience client et de trouver de nouveaux parcours. 

Le secteur de la proptech en France

Les start-ups de la proptech française sont regroupées sous ce que l’on appelle la French Proptech. Les ressources sont ainsi mises en commun, de sorte à développer encore davantage l’innovation, et favoriser la collaboration et les échanges entre les acteurs de l’immobilier ainsi que les start-ups. 


La proptech connaît, en France, un succès florissant. En 2019, le secteur a levé plus de 500 millions d’euros, contre 204 l’année précédente. Ces chiffres font de ce secteur l’un des plus matures de la French Tech (mouvement français des start-ups). À l’échelle mondiale, ces chiffres sont encore plus flagrants. En 2019, 11 milliards de dollars ont été investis dans les start-ups immobilières, contre 400 millions 6 ans plus tôt. La crise sanitaire liée au Covid-19 a également boosté cette digitalisation et a permis d’affirmer encore une fois la popularité de la proptech en France. En effet, l’ensemble des acteurs du marché ont dû se montrer agiles et innovants afin de poursuivre leurs activités sans trop de casse. Ainsi, les visites virtuelles ont ainsi explosé, et la signature électronique s’est largement démocratisée. 

Bonne nouvelle, cette forte croissance devrait se poursuivre. Et pour cause ! L’immobilier représente 15 % du PIB national. Cela devrait logiquement se traduire par des levées de fonds dans le futur. Du point de vue des agents immobiliers, l’Observatoire de la Proptech de Meilleurs Agents affirme que 83 % des agents immobiliers prévoient de digitaliser leurs services encore davantage.


Les acteurs de la proptech : qui sont ces start-ups  ?

En 2020, Axeleo a mis en place le mapping des start-ups qui composent la proptech en France selon les différents métiers. L’étude dresse un portrait complet, mais non exhaustif des entreprises et des start-ups qui représentent l’immobilier de demain. 


Elles sont regroupées en différentes catégories de métiers, parmi lesquelles on retrouve :

  • La finance et l’investissement ;
  • Le marché et la transaction ;
  • Le design et la construction ;
  • Le management et les opérations ;
  • Life and work.


Ces grandes catégories se divisent, elles-mêmes, en sous-catégories, affichant plus de 250 enseignes. Ces dernières s’activent autour de différents pôles d’innovation en matière d’immobilier : l’intelligence artificielle, la communication, la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la mobilité, les objets connectés, l’impression 3D, la blockchain ou encore le Big Data. 


D’une façon générale, on peut dire qu’on recense aujourd’hui deux grands types de start-ups :

  • Celles qui œuvrent afin de soutenir les professionnels, en créant des outils qui améliorent leurs offres ou leur productivité ;
  • Celles qui travaillent pour remplacer les professionnels du secteur.  

October 28, 2021
Contactez un conseiller Kaliz
Nous vous appellerons dans les 24H
Homme avec plateau
Je suis ...
Merci pour ces informations, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles similaires
Principale préoccupation des tous les propriétaires, Kaliz vous conseille pour prévenir de ce risque et vous protéger.
Propriétaires bailleurs : comment dynamiser et renforcer sainement le lien avec vos locataires  ?
Votre bien locatif vient d'être occupé par un nouveau locataire et vous cherchez à tisser un lien sain ? Kaliz, expert en mise en location vous conseille !
Optimiser le développement de son activité en gestion locative grâce aux nouvelles technologies
Metaverse, interfaces, logiciels, visites virtuelles ou encore leviers interactifs.. Kaliz vous conseille afin de renforcer l'attractivité de votre agence.
Les défis, impacts et enjeux actuels sur le marché de l'immobilier
Qu'en est t'il de l'état du marché actuel de l'immobilier ? La digitalisation, les tendances d'investissement, les enjeux climatiques.. Kaliz vous guide.
4 astuces afin d'optimiser son référencement naturel dans l’immobilier en 2022
Comment avoir un SEO optimal pour votre agence immobilière ? Conseils de gain en visibilité et d'augmentation des leads afin de développer votre business.
Investissement immobilier locatif : le meilleur statut juridique pour votre projet en 2022
SCI, SARL ou bien SAS ? Découvrez quel est le meilleur statut juridique afin d'investir dans l'immobilier locatif. Kaliz simplifie la gestion immobilière.
À quoi ressemble l’agent immobilier de 2022 et quelle est son évolution dans 10 ans  ?
Kaliz, expert en gestion immobilière, vous met en avant les caractéristiques actuelles de l'agent immobilier et la projection de son métier d'ici 2032.
Comment se différencier grâce à la gestion locative et valoriser son fonds de commerce ?
Différenciez-vous auprès de vos clients avec une offre de gestion locative. Kaliz gère les biens de vos clients pour valoriser votre fonds de commerce
Faire émerger votre expertise sur le digital : un indispensable pour devenir le N° 1 de votre secteur
Devenez N°1 sur votre secteur en optimisant votre digitalisation. Kaliz vous aide à approfondir votre expertise sur le digital pour accroitre vos leads
Comment affirmer votre présence digitale en 3 minutes ?
5 façons pour affirmer votre présence digitale. Visibilité sur Google, création de blog, maîtrise SEA, social selling.. Kaliz vous conseille sur le sujet
Réseaux de mandataires : professionnalisation, fonctionnement et digitalisation
Kaliz vous informe sur la professionnalisation, fonctionnement et digitalisation des réseaux de mandataires. Soyez informés sur les acteurs de l'immobilier
Comment les visites en ligne révolutionnent-elles la mise en location ?
La mise en location fait preuve d'une forte digitalisation. Gain de temps et d'efficacité, diminution des contraintes.. découvrez les enjeux de ce phénomène
Gestion locative : développez, encaissez, déléguez la et ne gérez plus
Confier la gestion locative à un expert est un gain pour votre temps et votre argent. La rentabilité de votre investissement immobilier est alors optimisée
Les nouveaux modèles d’agences et d’agents de demain
Quelles sont les agences 2.0 ? les outils digitaux novateurs ? Découvrez les agents immobiliers de demain et les modèles innovants d’agences immobilières.
5 étapes pour réussir efficacement sa transformation digitale
Vous souhaitez prendre le virage numérique ? Une digitalisation réussie constitue un avantage concurrentiel majeur et peut également augmenter vos leads
Comment accélérer et innover grâce à la signature électronique dans l’immobilier ?
Gain d'argent et de temps, la signature électronique est un outil novateur pour les professionnels de l'immobilier voulant booster leur transformation digitale
Quels rôles jouent les professionnels de l’immobilier en matière d’écoresponsabilité du secteur ?
Les experts du GIEC sont sans appel. À cause du réchauffement climatique, la planète va mal. Face à ces enjeux écologiques majeurs qu’il est impossible d’ignorer, particuliers et professionnels ont leur rôle à jouer. Le domaine de l’immobilier, quant à lui, n’est pas non plus en reste. Les experts du secteur doivent changer leur méthode de fonctionnement et revoir leurs valeurs. Dans cette optique, il existe de nombreux gestes écoresponsables à adopter. ‍Les agences immobilières peuvent inscrire leurs activités dans une démarche plus durable. Les professionnels du BTP, quant à eux, peuvent corriger leurs modes de construction de bâtiments. Le tout, pour adopter des pratiques plus éthiques et plus durables afin de protéger l’environnement et d'améliorer la société. Quels rôles jouent les professionnels de l’immobilier en matière d’écoresponsabilité du secteur ? Toutes les réponses dans notre article.
L’immobilier écoresponsable : qu’est-ce que c’est ?
Le développement durable prend une place prépondérante dans le monde des affaires, et le secteur de l’immobilier n’est pas en reste. Les enjeux du développement durable en immobilier sont d’autant plus importants lorsque l’on sait que le secteur du bâtiment représente 44 % de l’énergie consommée en France. Si l’immobilier écoresponsable concerne en grande partie le secteur des bâtiments et des constructions, le concept va encore plus loin, influençant également les agglomérations ainsi que les agences immobilières. Qu’est-ce que l’immobilier écoresponsable ? Toutes les réponses dans notre article.
Immobilier : l’importance du cadre de vie pour les Français
Vivre dans un logement plus confortable, agréable et spacieux... Depuis la crise COVID-19, les Français se soucient de plus en plus de leur cadre de vie

Kaliz Gestion SAS est un professionnel de l’immobilier titulaire de la carte professionnelle n°CPI 7501 2019 000 043 223 portant les mentions “Transaction sur Immeubles et fonds de commerce” et “Gestion Immobilière” délivrée par la CCI de Paris Île-de-France. Pour en savoir plus : société.com