Sommaire
  • Principes et mode de fonctionnement de la taxe foncière
  • Quel est le niveau de taxe foncière par commune ?
  • Règlement de la taxe foncière : quels sont les services mis à disposition des propriétaires ?
Avec Kaliz
Optimiser votre fiscalité

Tout savoir sur la taxe foncière : définition, calcul et exonération

argent taxe calcul exonération
Fiscalité immobilière
4
minutes de lecture

Les propriétaires d’un bien immobilier ou d’un terrain doivent s’acquitter de la taxe foncière. Mais bien souvent, le calcul de cette charge se révèle complexe et nécessite de tenir compte d’un certain nombre de paramètres. Cette publication vise avant tout à mieux vous informer, en tant que propriétaire foncier, sur les modalités de règlement de cet impôt. Vous découvrirez qu’il existe également des services d’un genre nouveau, susceptibles de prendre en charge la gestion intégrale de votre patrimoine et de gagner ainsi un temps précieux.

Principes et mode de fonctionnement de la taxe foncière

Qu’est-ce que la taxe foncière ?

La taxe foncière est un impôt local, prélevé une fois par an par les communes ainsi que par les établissements publics. Il est destiné essentiellement aux propriétaires d’un bien immobilier. Ces propriétaires se présentent généralement sous la forme d’une personne morale (une société) ou une personne physique (un particulier). L’impôt s’applique de la même manière lorsque le bien est en location. Dans certains cas très particuliers, le propriétaire redevable de la taxe foncière peut choisir de récupérer le montant de cette charge auprès du locataire (situation qui survient notamment dans le cadre d’un bail commercial et pour des bâtiments commerciaux).

Les biens concernés par cet impôt foncier sont, pour la plupart, des bâtiments ou des installations à usage professionnel. Mais les terrains à usage commercial ou industriel sont également visés, de même que les parkings ou un local d’habitation. À noter que la taxe foncière ne doit pas être confondue avec la taxe d’habitation qui s’adresse à toutes les personnes occupant un logement. C’est-à-dire, aussi bien les propriétaires que les locataires, voire les personnes logées à titre gratuit.

Quel est le calcul de la taxe foncière ?

Le montant de la taxe foncière est fixé chaque année par les services fiscaux. Ceux-ci basent leur calcul sur la « valeur locative cadastrale » du bien, déterminée après consultation des commissions communales ou départementales des impôts directs, au moment des opérations de révision foncière (1). Autrement dit, la valeur locative cadastrale renvoie au loyer annuel théorique du bien, susceptible d’évoluer chaque année selon la nature du marché immobilier et les travaux effectués sur la propriété. Ainsi, le calcul de la taxe foncière revient à multiplier le revenu cadastral par les taux fixés par les collectivités locales.

Exemple : 120m2 x 12 €/m2 = 1 440 € par mois soit la somme de 17 280 € de valeur locative cadastrale (2).

Qui peut bénéficier d’une exonération taxe foncière ?

Certains propriétaires peuvent bénéficier d’une exonération de taxe foncière, voire d’un dégrèvement (soit une diminution totale ou partielle pratiquée sur le montant de l’impôt dû par le redevable). Un tel aménagement fiscal peut être permanent ou temporaire selon les situations :

  • Les exonérations permanentes concernent principalement les bâtiments appartenant à l’Etat, aux collectivités territoriales ou aux EPCI. Elles concernent également certaines propriétés appartenant aux grands ports maritimes, ainsi que les bâtiments ruraux affectés en permanence et de manière exclusive à un usage agricole (3).
  • L’exonération temporaire de taxe foncière concerne principalement les constructions nouvelles ou reconstructions. Si vous disposez d’une résidence principale, d’une résidence secondaire ou que vous êtes en possession d’un local industriel, commercial ou artisanal, sachez que vous bénéficiez d’une exonération temporaire d’une durée de deux ans.

Enfin, certaines personnes peuvent bénéficier d’un régime spécial, comme les personnes âgées et de condition modeste (soit les redevables âgés de plus de 75 ans sous certaines conditions) ou encore les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), dont les revenus n’excèdent pas certains seuils.

Quel est le niveau de taxe foncière par commune ?

Le calcul taxe foncière en 2022

Comme nous avons pu le voir, la taxe foncière est un impôt qui concerne principalement le propriétaire ou l’usufruitier d’un bien ou d’un terrain immobilier imposable. Il existe techniquement deux sortes de taxe : la taxe foncière sur les propriétés bâties (ou TFPB) ou la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB). En ce qui concerne la taxe foncière en 2022, certaines villes envisagent des augmentations supérieures à 10%. Une situation vraisemblablement causée par le phénomène d’inflation, l’augmentation des dépenses des collectivités territoriales et la suppression de la taxe d’habitation (4).

L’exonération de la taxe foncière en 2022

Pour bénéficier d’une exonération de taxe foncière pour l’année 2022, l’administration fiscale se penche plus particulièrement sur le revenu fiscal de référence pour l’année précédente, en 2021. Pour en savoir plus à ce sujet, il vous sera recommandé de viser le montant du revenu fiscal, qui figure sur votre avis d’imposition sur le revenu 2021. Au-delà du plafond, vous ne pouvez plus prétendre à un régime d’exonération en tant que contribuable (5).

Le calcul de la taxe foncière par commune

Comme vu précédemment, les taux appliqués à la base d’imposition sont votés par les collectivités territoriales. Logiquement, il existe donc un taux de taxe foncière par commune. Selon le cabinet FSL spécialisé dans l’information financière territoriale, la taxe foncière progresserait sur les propriétés bâties de 1,9% en 2022 par rapport à l’année précédente (6). Une augmentation logiquement causée par une hausse des taux votés par les collectivités territoriales. Rappelons à toutes fins utiles que le paiement de la taxe foncière en 2022 doit se faire à partir du 15 octobre par courrier, et dès le 20 octobre pour les paiements en ligne. Les contribuables concernés par le prélèvement à l’échéance ont jusqu’au 25 octobre.

À titre d’exemple, voici les taux d’imposition votés en 2020 par quelques villes et agglomérations de France, en remplacement des taux d’imposition de l’année 2019 :

  • Aix-en-Provence : 20,23%
  • Bordeaux : 28,92%
  • Marseille : 26,61%
  • Lyon : 29,81%
  • Montpellier : 31,35%
  • Strasbourg : 23,64%

Règlement de la taxe foncière : quels sont les services mis à disposition des propriétaires ?

Les publics concernés par la délégation de gestion en B2B

La délégation en gestion immobilière peut apporter de grands services aux propriétaires qui éprouvent des difficultés au quotidien dans le règlement de leur imposition. Deux publics sont régulièrement visés par ces services : les prospects B2B, ainsi que les agences immobilières et les conseillers en gestion du patrimoine. On citera également un public de propriétaires bailleurs B2B plus classique. Ces différentes cibles peuvent espérer bénéficier, à terme, de plusieurs services dont :

  • La délégation de bien immobilier, destinée aux propriétaires qui souhaitent optimiser le temps consacré au traitement de leur imposition et à l’administration fiscale.
  • La création d’un revenu récurrent pour les agences immobilières, et pour les conseillers en gestion de patrimoine.

Un outil digital innovant pour la gestion locative

Vous êtes propriétaire d’un logement ou d’une propriété non bâtie (TFPNB), et vous souhaiteriez disposer d’un accompagnement personnalisé pour le règlement de votre imposition foncière ? Pour cela, une solution idéale s’offre à vous : contactez un professionnel de la gestion immobilière au travers d’une agence digitale fournissant des services innovants. Ces professionnels œuvrent régulièrement au sein d’une agence spécialisée dans le traitement des impôts locaux à destination des propriétaires de bâtiments commerciaux. Ils peuvent ainsi fournir diverses autres prestations comme :

  • La gestion des loyers impayés
  • L’augmentation du taux d’occupation
  • Le contrôle de la rentabilité, effectué depuis une plateforme en ligne
  • La mise à disposition d’un conseiller dédié et réactif

Kaliz, un interlocuteur unique au service de votre gestion patrimoniale

Pour effectuer la simulation de taxe foncière 2022, n’hésitez pas à vous faire assister d’un service entièrement transparent et personnalisé en ligne. Lancé en 2019 par des entrepreneurs passionnés, Kaliz offre aux propriétaires deux grands services : la gestion immobilière grâce à un interlocuteur physique unique, généralement un expert en immobilier. Ensuite, la mise à disposition d’une interface de suivi, permettant le suivi de votre comptabilité en direct, ainsi que vos diverses activités de locations. L’intérêt que portent les Français pour l’investissement locatif permet ainsi à ces nouvelles start-up de se positionner sur le créneau du « clé en main ». Un atout non négligeable pour les personnes désireuses de se constituer un patrimoine tout en préservant leur mobilité.

Que vous soyez propriétaire particulier ou professionnel, apprenez à vous libérer du stress de la gestion immobilière, et démarquez-vous durablement de la concurrence grâce à Kaliz.

June 28, 2022
Contactez un conseiller Kaliz
Nous vous appellerons dans les 24H
Homme avec plateau
Je suis ...
Merci pour ces informations, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles similaires
Principale préoccupation des tous les propriétaires, Kaliz vous conseille pour prévenir de ce risque et vous protéger.
Provisions sur charges : qu'est-ce que c'est ?
Vous êtes propriétaire bailleur ? Apprenez comment calculer vos provisions sur charges et effectuez la régularisation annuelle…
Augmentation du loyer : conditions, date, calcul et démarches
Conditions, calcul, démarches, Kaliz vous explique pas à pas comment effectuer une augmentation de loyer pour vos investissements locatifs.
La régularisation des charges locatives : quelle procédure pour le propriétaire ?
Régularisation des charges locatives : tout ce qu'il faut savoir. Découvrez comment initier cette procédure auprès de votre locataire.
Comment calculer un loyer au prorata ? Définition, calcul
Vous êtes propriétaire et vous devez calculer un loyer au prorata pour l'un de vos locataires ? Pas de panique, on vous explique la marche à suivre.
Tout savoir sur le paiement de loyer
Paiement du loyer : échéance, moyen de paiement, recours en cas de retard, on vous donne toutes les infos pour bien gérer la perception des loyers de vos locataires.
Tout savoir sur l'appel de loyer
L'appel de loyer est un document fourni par les bailleurs à leurs locataires avant le paiement du loyer. Quelle est son utilité ? Que doit-il contenir ? On vous dit tout.
Paiement à échoir ou à terme échu : définition
Paiement à échoir et à terme échu ? Laquelle de ces 2 solutions est la plus avantageuse ? On vous dit tout sur ces deux modes de versement de loyer.
Estimateur de loyer
Estimateur de loyer : un outil en ligne gratuit pour connaître la valeur locative de son logement. Profitez d'une estimation de loyer avec Kaliz.
Résiliation bail location : quel préavis et règles respecter
Résiliation d'un bail de location : quel préavis à respecter, quelles règles pour le propriétaire ou le bailleur ? Kaliz fait le point pour vous.
Louer en Pinel : 5 avantages et 5 inconvénients
Le dispositif Pinel permet la défiscalisation immobilière. Avant de vous lancer, découvrez les avantages et inconvénients de la location en Pinel.
Imposition d’une SCI à l’IR ou à l’IS : quelles différences ?
Une SCI peut être soumise à l’impôt sur le Revenu (IR) ou à l’impôt sur les Sociétés (IS). Découvrez les différences entre ces 2 régimes d’imposition.
Location nue, LMNP ou LMP : quelle imposition à la revente ?
Découvrez les règles d’imposition des plus-values immobilières applicables lors de la cession d’un bien loué en meublé LMNP, meublé LMP ou non meublé.
Qu'est-ce que le statut LMNP ? Et quels sont les changements en 2021 ?
Découvrez les secrets du statut Loueur Meublé Non Professionnel, sans doute un des statuts les plus avantageux pour l’investissement immobilier locatif.
Location loi Pinel : Conditions de ressources des locataires
Location en loi Pinel : conditions des ressources maximum à respecter

Kaliz Gestion SAS est un professionnel de l’immobilier titulaire de la carte professionnelle n°CPI 7501 2019 000 043 223 portant les mentions “Transaction sur Immeubles et fonds de commerce” et “Gestion Immobilière” délivrée par la CCI de Paris Île-de-France. Pour en savoir plus : société.com