KALIZ DANS LA PRESSE

Kaliz lève 20 millions pour améliorer son logiciel de gestion locative

Kaliz vient de lever 20 millions d'euros. La proptech fondée en 2019 a développé une plateforme qui facilite la gestion locative et la recherche de locataire pour les propriétaires bailleurs.

Les millions n'en finissent pas de pleuvoir sur la proptech. Depuis le début de l'année, les start-up françaises qui veulent révolutionner l'immobilier en lançant des produits innovants attirent les investisseurs. Beanstock (12 millions) cherche à simplifier l'investissement locatif, Mansio (2,5 millions) et Prello (13 millions) facilitent l'achat de résidences secondaires, Bricks.co encourage l'investissement fractionné, Zefir (20 millions) et Koliving (4 millions) cherchent à développer le rachat ou la location instantanée…

Le dernier acteur à obtenir les faveurs des investisseurs est Kaliz, une néoagence spécialisée dans la gestion locative et la gestion de patrimoine immobilier résidentiel. Cette jeune pousse, fondée en septembre 2019 par Olivier Duverdier et Jeremy Girard, vient de récolter 20 millions - dont plus des trois quarts en equity - auprès d'ASSU 2000 Participations, le holding du groupe Vilavi, pour accélérer son développement en France.

Un interlocuteur unique

Les associés sont partis d'un constat largement partagé : l'immobilier locatif est un secteur qui offre des belles perspectives de rentabilité, « mais dans lequel l'expérience client n'est pas toujours au beau fixe », sourit Olivier Duverdier. Or, la technologie peut simplifier la mise en location et la gestion pour les propriétaires bailleurs.

« Pour faire mieux que les autres, nous avons choisi de concevoir notre propre logiciel plutôt que de partir d'un outil déjà disponible sur le marché », indique le patron. « Nous avons pensé le modèle pour que ce soit un 'one-stop shop' [un guichet unique, NDLR] pour le propriétaire bailleur. Il n'y a qu'une seule personne qui s'occupe de la mise en location des biens, de la gestion administrative et comptable, et qui gère les contentieux qui peuvent intervenir avec le locataire », poursuit-il.

Une rupture dans un secteur où le propriétaire doit souvent échanger avec de multiples interlocuteurs (le négociateur de la location, le comptable, le gestionnaire locatif, le responsable du contentieux, etc.). Ce problème est d'autant plus épineux pour les multipropriétaires dont les logements peuvent être disséminés à plusieurs endroits. La société propose aussi du conseil en gestion de patrimoine afin d'aider ses clients à améliorer la rentabilité de leurs biens immobiliers. « Nous sommes les seuls à avoir une plateforme aussi aboutie », est convaincu le patron, qui assure ajouter « 120 lots par mois en BtoC » en mandats de gestion. Au total, la proptech dit gérer plus de 2.700 logements pour le compte de près de 800 propriétaires en France.

Solution BtoBtoC

Outre les propriétaires bailleurs, la société propose aussi sa plateforme en marque blanche aux réseaux de mandataires, aux cabinets en gestion de patrimoine, aux administrateurs de biens ou de courtiers en crédit immobilier. « Nous avons des résultats très encourageants sur le BtoBtoC », se réjouit Olivier Duverdier.

Avec ses nouvelles ressources, la start-up veut recruter 50 nouveaux collaborateurs dès 2022, en étoffant son maillage géographique et en améliorant sa plateforme technologique. Elle compte aussi s'appuyer sur l'expertise du groupe Vilavi pour construire des nouveaux produits d'assurance en faveur des propriétaires bailleurs et n'exclut pas de faire des acquisitions externes pour grandir plus vite.

business.lesechos.fr/entrepreneurs le 28/04
Autres parutions de Kaliz dans la presse

Kaliz Gestion SAS est un professionnel de l’immobilier titulaire de la carte professionnelle n°CPI 7501 2019 000 043 223 portant les mentions “Transaction sur Immeubles et fonds de commerce” et “Gestion Immobilière” délivrée par la CCI de Paris Île-de-France. Pour en savoir plus : société.com