KALIZ DANS LA PRESSE

Kaliz lève 20 millions d'euros pour devenir leader de la gestion de patrimoine immobilier

Lancée en mars 2020, la proptech spécialisée dans la gestion locative veut doubler ses effectifs en 2022. Objectif affiché, se poser en interlocuteur unique des propriétaires-bailleurs, en gérant toutes les étapes, de la mise en location à la gestion comptable.

Après seulement deux ans d'existence, le français Kaliz annonce une levée de fonds majeure de 20 millions d'euros. Pour ce nouveau tour de table, comprenant une part de dette bancaire dont le montant reste confidentiel, la proptech s'est principalement associée à ASSU 2000 Participations, holding du groupe VILAVI. Outre cette dernière, la société a pu compter sur certains Business Angels historiques qui s'étaient manifestés lors de la première levée en septembre 2020. L'entreprise avait alors levé 2,3 millions d'euros auprès d'une quinzaine d'acteurs, dont François Davy (Foncia), Olivier Lignon (ex-Foncia) ou encore Mathieu Prévost(Artemis Courtage). Après ce second tour de table, les fondateurs, Olivier Duverdier et Jeremy Girard restent toutefois majoritaires au capital.

L'entreprise propose un service de gestion locative aux propriétaires-bailleurs, avec une interface dédiée. Elle permet de suivre tous ses biens à travers toutes les étapes de la vie de l'investissement : la mise en location, la gestion courante (impayé, dégâts, rénovation, sortie du locataire), comptable et administrative. Et ce, quelle que soit la situation du propriétaire-bailleur (détention propre, colocation, SCI, indivision…).

Elle offre également la possibilité de visualiser la performance financière de son bien, via des indicateurs. Les propriétaires sont ainsi plus à même de déterminer si leur investissement est rentable ou s'il sous-performe par rapport au marché. Kaliz permet de s'adjoindre les conseils d'un gestionnaire de patrimoine pour corriger le tir si besoin.

500 millions d'euros de biens en gestion

Le business model se fonde sur trois sources de revenus, à commencer par les honoraires de mise en location, "conformément à la loi Alur", qui s'appliquent aussi bien au propriétaire qu'au locataire, rappelle Olivier Duverdier. A cela s'ajoutent les honoraires de gestion, dont le montant représente une quote-part des loyers et charges encaissés pour le compte du propriétaire chaque mois.

Enfin, Kaliz propose plusieurs produits d'assurance. "Nous avons des revenus de courtage, en lien avec les produits d'assurance que nous proposons aux bailleurs dans le cadre de notre mandat de gestion, explique le cofondateur. Ce sont essentiellement des produits de garantie de loyers impayés, des produits d'assurance propriétaire non-occupant, de vacance entre deux locataires, assurance carence pour le neuf…" En parallèle, Kaliz développe des services d'accompagnement de gestion de patrimoine immobilier. "Cela fera l'objet d'une facturation de conseil eu cas par cas", complète Olivier Duverdier.

Forte d'une trentaine de collaborateurs, la proptech gère désormais 500 millions d'euros de biens et plus de 20 millions d'euros de loyers perçus. "Nous estimons que nous allons largement multiplier par trois l'activité sur l'année 2022", avance Olivier Duverdier.

50 recrutements en 2022

A travers cette levée de fonds, la start-up souhaite accélérer son développement, et "affirmer un leadership sur la gestion locative nouvelle génération". Pour ce faire, Kaliz prévoit d'acheter quelques entreprises et portefeuilles de gestion, "soit pour compléter un maillage géographique, soit sur des segments de clients particuliers", détaille le cofondateur, qui ne se fixe pas d'objectif chiffré sur ce point.

Déjà présente en Île-de-France et à Toulouse notamment, la proptech souhaite également investir afin de perfectionner sa plateforme. "Nous ne sommes plus très loin d'achever le cycle métiers, autrement dit, d'avoir sur la même plateforme tous les événements liés à la mise en location et à la gestion, indique Olivier Duverdier, qui avance une échéance à la rentrée au plus tard. Cela permettra de suivre toutes les opérations pour le bailleur : de la prise de photos jusqu'à la gestion des événements et de la sortie du locataire, et au contentieux, en cas de difficultés."

Au total, Kaliz prévoit de recruter 50 collaborateurs dès cette année à Paris et à Toulouse. Des responsables régionaux pour les 16 plus grandes villes de France (Bordeaux, Nantes, Lille, Lyon…) seront également recherchés afin d'assurer une présence commerciale locale.

La levée de fonds avec le groupe VILAVI va également permettre de développer de nouveaux produits d'assurance. "Un des leaders français du courtage va nous permettre de construire des produits, notamment de garantie de loyers impayés, plus évolués dans les prestations couvertes, les délais de carence et de remboursement", explique Olivier Duverdier.

journaldunet.com le 28/04/2022
Autres parutions de Kaliz dans la presse

Kaliz Gestion SAS est un professionnel de l’immobilier titulaire de la carte professionnelle n°CPI 7501 2019 000 043 223 portant les mentions “Transaction sur Immeubles et fonds de commerce” et “Gestion Immobilière” délivrée par la CCI de Paris Île-de-France. Pour en savoir plus : société.com